Tous les articles par Admin

Cahiers Saint Exupéry n° VIII

Appel à contributions pour les Cahiers Saint Exupéry n° VIII :
« Naissance littéraire d’Antoine de Saint Exupéry (1923-1925) »

 

Lorsqu’on ne commence à connaître un grand homme que dans le fort de sa gloire, on ne s’imagine pas qu’il ait jamais pu s’en passer, et la chose nous paraît si simple, que souvent on ne s’inquiète pas le moins du monde de s’expliquer comment cela est advenu ; de même que, lorsqu’on le connaît dès l’abord et avant son éclat, on ne soupçonne pas d’ordinaire ce qu’il devra être un jour […].
Charles-Augustin Sainte-Beuve, Portraits littéraires, 1829.

Vingt ans avant sa consécration par Le Petit Prince, quels furent les débuts littéraires d’Antoine de Saint Exupéry ? Si l’année 2023 célèbre les quatre-vingts ans de son chef-d’œuvre, elle marque également le centenaire de la naissance littéraire du jeune écrivain.

Continuer la lecture de Cahiers Saint Exupéry n° VIII

Revue Stendhal n°7, printemps 2026

Revue Stendhal n° 7, printemps 2026

 « Stendhal géographe »

Appel à contributions
(date d’échéance : 1er juin 2024)

Au moment où Stendhal commence sa formation intellectuelle, au tout début du XIXe siècle, la géographie est encore très généralement celle du XVIIIe. À la différence de la « géologie », voire de la « géographie physique » une géographie « uniquement descriptive[1] » qui inventorie les choses du monde, d’un monde, de son monde (cartes, listes, catalogues). Science mondaine voire de salon, elle joint ainsi l’utile à l’agréable dans une grande liberté de formes que lui permet sa nature mixte et composite, où le dénombrement des faits et leur mémoire prennent le pas sur l’expression logique de rapports et l’établissement d’une chaîne explicative. Comme le dit l’auteur de La Géographie moderne : « Ce qui […] intéresse [les amateurs non cartographes], c’est de connaître les mœurs, les coutumes, la religion, et les bornes de chaque État ; en combien de provinces ou de gouvernements chacun d’eux est divisé ; le cours des principales rivières ; le nom des villes les plus remarquables, et leur situation les unes par rapport aux autres ; les grands hommes que ces provinces ou villes ont produits ; les diverses révolutions auxquelles ces pays ont été exposés ; leur état actuel, et ce qu’ils renferment de curieux tant pour ce qui concerne l’histoire politique que l’histoire[2] ».De cette sorte de chorographie traditionnelle, très logiquement découle l’étude des tempéraments, des mœurs ; en somme ce qu’on appelle alors la « géographie politique » qui se présente comme une forme de propédeutique bien commode à l’étude de l’Histoire : « GÉOGRAPHIE. s. f. Science qui enseigne la position de toutes les régions de la terre, les unes à l’égard des autres, et par rapport au ciel, avec la description de ce qu’elles contiennent de principal. La Géographie est nécessaire pour bien savoir l’Histoire. Cartes de Géographie[3]. »

Continuer la lecture de Revue Stendhal n°7, printemps 2026

Le thésaurus des ephemera en français – 24 novembre 2023

Le thésaurus des ephemera en français
Une ressource pour les conservateurs et les chercheurs

Journée d’étude

24 novembre 2023

Salle A509 – 5étage
UFR Lettres et Sciences humaines
1, rue Lavoisier 76130 Mont-Saint-Aignan

La journée sera retransmise en direct de la webtv de l’université de Rouen :
https://webtv.univ-rouen.fr/lives/en-direct-des-lettres-et-sciences-humaines-salle-a509/

Contacts :
olivier.belin@univ-rouen.fr
florence.ferran@cyu.fr

Programme

Continuer la lecture de Le thésaurus des ephemera en français – 24 novembre 2023

Journée d’accueil et de formation des doctorants du CÉRÉdI – 21 novembre 2023

Organisée par Sylvain Ledda et Sandra Provini
avec le soutien de l’École doctorale Normandie Humanités

Mardi 21 novembre 2023

Université de Rouen Normandie
IRIHS, bâtiment 7, 2e étage

Programme

Matinée

9h30 – Accueil
9h45-10h30 – Présentation du laboratoire et des axes de recherche du CÉRÉdI (Sylvain Ledda, Florence Fix).
10h30-11h30 – Élaborer son projet de thèse – témoignage de doctorant·e·s sous contrat doctoral (Anissa Guiot, Caroline Legrand, Coline Moy, Lucas Person, Nina Roussel)
11h30-12h30 – Les humanités numériques au CÉRÉdI : présentation des nouveaux projets
– Olivier Belin : ThesaurEph – Le thésaurus des ephemera en langue française (CÉRÉdI/ IRIHS)
– Sylvain Ledda : Site Musset (CÉRÉdI/IRIHS)
– Sandra Provini : Projet Octovien de Saint-Gelais (CÉRÉdI/IUF)

Déjeuner

Après-midi

14h-15h – Outils de la recherche en lettres et musicologie
– Sandra Provini : « Quelques ressources numériques disponibles pour la recherche en lettres »
– Laetitia Gonon : « Frantext et gallicagram »
15h-16h30 – Présentation des sujets de thèse des nouveaux doctorants et temps d’échange

Le Pascal des Romantiques – 14 et 15 décembre 2023

Date : 14-15 décembre 2023

Lieu : Maison de l’université, salle de conférences, université de Rouen Normandie (Place Émile Blondel, 76 130 Mont-Saint-Aignan)

Accès à distance en direct: https://webtv.univ-rouen.fr/lives/en-direct-de-la-maison-de-luniversite/

Comité d’organisation : Sylvain Ledda, Tony Gheeraert

Comité scientifique : Laurence Plazenet (université de Clermont Auvergne), Philippe Sellier (université de Paris-Sorbonne), Laurent Thirouin (université de Lyon II), Alberto Frigo (université de Milan), Gérard Ferreyrolles (université de Paris-Sorbonne), Pierre Glaudes (université de Paris-Sorbonne), Florence Fix (université de Rouen-Normandie), François Vanoosthuyse (Université de Rouen-Normandie)

Programme

Continuer la lecture de Le Pascal des Romantiques – 14 et 15 décembre 2023

Les écritures de soi, un objet transdisciplinaire ? – 16 et 17 novembre 2023

Les écritures de soi, un objet transdisciplinaire ?
Enjeux d’une définition et d’une approche historique et littéraire

Colloque
Entrée libre

Informations pratiques
Jeudi 16 novembre : Université de Rouen Normandie, salle de conférence de la Maison de l’Université (MdU)
Vendredi 17 novembre : Sorbonne Université, Maison de la recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle D040

Comité d’organisation
Orlane Drux, Tristan Guiot, Sofia Kalogeropoulo, Violaine Vielmas

Comité scientifique
Jean-Louis Jeannelle, Françoise Simonet-Tenant, Sylvain Ledda, Aurélien d’Avout, Yohann Deguin, Tristan Guiot, Violaine Vielmas

Programme

Continuer la lecture de Les écritures de soi, un objet transdisciplinaire ? – 16 et 17 novembre 2023

Les pratiques d’écriture en collaboration des autrices – 9 novembre 2023

Les pratiques d’écriture en collaboration des autrices. Enjeux des stratégies de dissimulation et de monstration de l’auctorialité féminine

Journée d’étude organisée par Anissa Guiot et Tristan Guiot avec le soutien du CÉRÉdI (Centre d’études et de recherche Éditer/Interpréter, UR 3329)

Jeudi 9 novembre 2023
9h15-17h30

Université de Rouen Normandie
Salle A309, bâtiment 3, UFR Lettres, campus de Mont-Saint-Aignan

Programme

Continuer la lecture de Les pratiques d’écriture en collaboration des autrices – 9 novembre 2023

Pour un Scarron poète


Journée d’étude
Appel à communication

Pour un Scarron poète

Université de Rouen, le 31 mai 2024

Organisé par Yohann Deguin et Pierre Lyraud

Argumentaire

Scarron tend encore aujourd’hui à être réduit au Roman comique et, dans le meilleur des cas, au Virgile travesti. La variété de son œuvre versifiée, une des plus riches du XVIIe siècle, remise tout récemment en lumière par la publication anthologique du Recueil de quelques vers burlesques par Claudine Nédelec et Jean Leclerc (Classiques Garnier, 2021) mérite pourtant une étude serrée, à laquelle cette journée d’étude souhaiterait apporter une contribution.  Plusieurs voies ont été tracées dans les dernières décennies : celle par exemple d’Alain Génetiot, étudiant la diversité de la gamme lyrique du poète et permettant de là à décloisonner l’étiquette par trop généralisante de « burlesque [1] » ; celle de Jean Leclerc, étudiant sous divers angles le corpus des travestissements scarroniens en vers, pour y relire à nouveau frais le geste parodique, par lequel l’immense érudition du poète articule une chaîne de réseaux linguistiques et stylistiques et intègre des « sources » qu’il remotive [2] ; celle, également, de Claudine Nédelec [3], replaçant Scarron dans la constellation des poètes burlesques pour y suivre les ambiguïtés et refuser les facilités. S’inscrivant dans ces travaux à plusieurs titres fondateurs, la journée d’étude pourra suivre les axes suivants, sans s’y réduire :

Continuer la lecture de Pour un Scarron poète