Rouen, 1562. Montaigne et les Cannibales – 1-2 octobre 2012

Lundi 1er octobre (Musée des Antiquités, Hôtel des Sociétés Savantes,190 rue Beauvoisine, Rouen, à partir de 9h30)
Mardi 2 octobre (Maison de l’Université, place E. Blondel, Mont-Saint-Aignan, à partir de 9h30)

Colloque organisé par l’Équipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles (ÉRIAC) et le Centre d’Études et de Recherche Éditer/Interpréter (CÉRÉdI), sous le patronage de l’Académie Brésilienne de Philosophie et de la Société Internationale des Amis de Montaigne.

Programme

Continuer la lecture de Rouen, 1562. Montaigne et les Cannibales – 1-2 octobre 2012

Le Parcours du comparant : conférence inaugurale

Du 21 au 23 juin 2012, s’est déroulé le colloque international intitulé Le Parcours du comparant : vers une histoire littéraire des métaphores, organisé par le CÉRÉdI en collaboration avec l’ÉRIAC.
Si vous n’avez pas pu y assister, vous pouvez retrouver les vidéos des interventions de l’inauguration du colloque en cliquant sur les liens ci-dessous :
Présentation générale du colloque par Xavier Bonnier et Anne Vial-Logeay
https://webtv.univ-rouen.fr/videos/presentation-generale/

Conférence inaugurale de Pascal Quignard (présenté par Yvan Leclerc)
https://webtv.univ-rouen.fr/videos/conference-inaugurale/http://www.univ-rouen.fr/audio/?vid=290

Saintuaire – Reliques et objets sacrés dans les textes vernaculaires des XIe-XIIIe siècles

Mercredi 20 Juin 2012, de 9h30 à 17h30
Hôtel des Sociétés savantes
190 rue Beauvoisine à Rouen

Journée d’études organisée par :
– Hubert Heckmann, MCF à l’Université de Rouen, EA 3229 CÉRÉdI, hubert.heckmann@univ-rouen.fr
– Sophie Albert, MCF à l’Université Paris IV, EA 4349 « Études et édition de textes médiévaux », sophiealbert@wanadoo.fr

Continuer la lecture de Saintuaire – Reliques et objets sacrés dans les textes vernaculaires des XIe-XIIIe siècles

Le Parcours du comparant : Vers une histoire littéraire des métaphores – 21-23 juin 2012

Colloque international organisé à l’Université de Rouen les 21, 22 et 23 juin 2012 par le CÉRÉdI (Centre d’Étude et de Recherche Éditer – Interpréter), en collaboration avec l’ÉRIAC.

Alors que l’histoire des conceptions rhétoriques de la métaphore est à ce jour bien documentée, une histoire des métaphores elles-mêmes, telles qu’elles apparaissent prioritairement dans le texte littéraire, mais aussi dans le discours ordinaire, reste à construire. Réunis pour la première fois en colloque international, un groupe de chercheurs jettera les bases concrètes de quelques « parcours du comparant » à l’intérieur de certaines thématiques bien représentées de l’Antiquité à l’époque contemporaine, et dessinera quelques lignes de force explicatives, en identifiant filiations, détournements, renversements de valeurs, mais aussi conditions d’apparition et d’obsolescence, enrichissant ainsi l’étude de traditions représentatives qui ne se limitent pas à l’imitation stylistique ou à la matière référentielle. À moyen terme, le colloque rendra possible la mise en place d’un réseau international de recherches universitaires transdisciplinaires sur une nouvelle forme d’histoire littéraire.

Continuer la lecture de Le Parcours du comparant : Vers une histoire littéraire des métaphores – 21-23 juin 2012

L’Antiquité gréco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain… – 7-9 juin 2012

L’Antiquité gréco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain : Fantasy, Fantastique, Science-Fiction

7-8-9 juin 2012

Université de Rouen, Mont-Saint-Aignan
École Normale Supérieure, Paris
Institut National d’Histoire de l’Art, Paris

Colloque organisé par Mélanie Bost-Fievet (EPHE), Perrine Galand (EPHE),
David K. Nouvel (Fitzwilliam Institute) et Sandra Provini (Université de Rouen)

Programme

Continuer la lecture de L’Antiquité gréco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain… – 7-9 juin 2012

Université pour tous : Le mythe du Roi Arthur par Jean Maurice – 10 mai 2012

Pierre Léautey, maire de Mont-Saint-Aignan, vice-président du Département de Seine-Maritime et Cafer Özkul, Président de l’Université de Rouen
ont le plaisir de vous inviter à la conférence de
Jean Maurice, professeur émérite de littérature française du Moyen Âge, auteur de divers travaux sur la matière arthurienne

Le mythe du Roi Arthur

Jeudi 10 mai 2012 à 18h30
Maison de l’Université, place Émile Blondel à Mont-Saint-Aignan.

Continuer la lecture de Université pour tous : Le mythe du Roi Arthur par Jean Maurice – 10 mai 2012

Voltaire anglophile/anglophobe – 11 mai 2012

Journée d’études
(organisatrices : L. Macé, C. Seth) – vendredi 11 mai 2012

Comité scientifique : Christiane Mervaud, Nicholas Cronk, Olivier Ferret, Sylvain Menant

En collaboration avec la Voltaire Foundation (Université d’Oxford) et la Société d’études voltairiennes

Voltaire Janus, Voltaire bifrons. L’image d’un philosophe au double visage s’impose comme un lieu commun de la démonologie voltairienne à partir des années 1760. Pareille polarisation est pourtant observable bien plus tôt dans le domaine des idées, en particulier sur la question du rapport de Voltaire au modèle anglais qui a depuis longtemps retenu l’attention de la critique.

Fondatrice des études voltairistes à travers l’édition canonique des Lettres philosophiques (1909), la question du modèle anglais a d’abord été traitée dans une perspective biographique et éditoriale avant d’être envisagée sous les catégories des « liens », des « rapports » que le philosophe et l’Angleterre auraient entretenus, des « influences » qui les auraient réciproquement nourris dans une apparente égalité.

Continuer la lecture de Voltaire anglophile/anglophobe – 11 mai 2012

Littérature et musique, Caraïbes et Amazonie. Autour d’Édouard Glissant – 11 avril 2012

En 1643, la Compagnie maritime de Rouen constituée de deux vaisseaux, après un voyage fort tourmenté, fonda les premières « habitations » de Guyane. Ainsi commençait une littérature et des échanges « culturels » entre la Normandie et le Cap Nord amazonien. Avant, après, la même histoire se répète dans chaque île de l’espace caraïbéen, aux Antilles, aux Amériques. Les « sauvages » relégués, les esclaves dépossédés, et toutes les populations entrent dans une spirale d’influences mutuelles y compris artistiques. La poésie d’Édouard Glissant, qui vient de mourir en 2011 – ce colloque lui rend hommage –, illustre parfaitement les rapports intimes entre la musique et la littérature, plus particulièrement entre la musique créole, le jazz, la négritude et la diversité ultra-marine – de Victor Ségalen, Léon Gontran-Damas, Saint-John Perse à Aimé Césaire, Patrick Chamoiseau… Pourtant, Glissant revendique une non-appartenance à une communauté, une ouverture sur le Tout-monde, au Chaos-monde, une pensée du Tremblement, de la Créolisation, de la Relation. Autant de concepts-métaphores susceptibles d’éclairer cette affirmation du poète : « Mon style d’écriture est le style de jazz de Miles Davis ». Des rives du Maroni en Guyane où vivent les amérindiens et les Bushi Konde Sama (fils des esclaves fugitifs aussi appelés « marrons ») au littoral créole, asiatique, du Lamentin à la montagne Pelée en Martinique, de la France au Brésil, à la Louisiane… la littérature plonge plus qu’ailleurs ses racines dans la Musique et dans l’Oralité.

Continuer la lecture de Littérature et musique, Caraïbes et Amazonie. Autour d’Édouard Glissant – 11 avril 2012

Centre d'études et de recherche Éditer / Interpréter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search