Dezède : un outil numérique au service de la chronologie des spectacles

Dezède est un outil numérique au service de la chronologie des spectacles.

http://dezede.org/

Développé aux universités de Rouen et de Montpellier III par des enseignants des départements de musicologie (Joann ÉLART, Yannick SIMON et Patrick TAÏEB) associés à un informaticien (Bertrand BORDAGE), Dezède est à la fois une application web dotée d’une base de données et une publication en ligne, mise gratuitement à la disposition des chercheurs et du grand public. Programme entièrement élaboré à partir des technologies dites « Open Source », pour une exploitation dématérialisée et contributive, Dezède a pour objectif de valoriser le travail des chercheurs tout en sécurisant leurs données.

Continuer la lecture de Dezède : un outil numérique au service de la chronologie des spectacles

Censure et critique (XVIIe-XXIe siècles) – 4-6 avril 2013

Depuis l’ouvrage de Reinhart Koselleck, Le Règne de la critique (1959 ; trad. fr., Minuit, 1979), la censure et la critique apparaissent comme deux concepts a priori irréconciliables. Pour les spécialistes de la pensée classique, la critique serait née des guerres de religion et de la dichotomie opérée par la raison d’État entre le for intérieur et l’action extérieure. Elle se serait développée chez les élites contre les lois de l’État, considérant tout pouvoir de ce dernier – la censure la toute première – comme un abus du dit pouvoir. Pareil schéma tend à faire apparaître censure et critique comme deux activités radicalement antagonistes, et les hommes qui les pratiquent comme des étrangers et des adversaires, inaccessibles aux logiques les uns des autres.

Or depuis quelques années, les historiens ont commencé à envisager la censure de manière différenciée, rappelant qu’il existe non pas une censure mais des formes de censure ecclésiastique/laïque(s) et surtout que diachroniquement, les règlements et les pratiques évoluent qui, dans le cas de la censure laïque française par exemple, modifient parfois considérablement l’esprit même de cet acte. D’autres études ont avancé que, dans la France des Lumières, cet outil de l’État ‘moderne’ contribua à la structuration de l’espace public au moment où celui-ci émergeait, la censure laïque s’imposant finalement dans la France du 18e siècle – à certains moments au moins – comme l’alliée objective des Lumières. Pour le 19e siècle et le 20e siècle, en revanche, des travaux plus récents situés au croisement de la littérature, de la sociologie et de la science politique ont interrogé « la responsabilité de l’écrivain » dans l’histoire de la liberté d’expression et plus généralement les rapports entre littérature, morale et droit.

Continuer la lecture de Censure et critique (XVIIe-XXIe siècles) – 4-6 avril 2013

Conférence – Paul Fournel – 15 février 2013

L’association Fictions et le département de Lettres modernes invitent, le 15 février  2013:
l’écrivain Paul Fournel, oulipien, lauréat de nombreux prix littéraires, auteur de La Liseuse et de Anquetil tout seul, qui viendra nous parler des mutations en cours dans le monde de l’édition, et peut-être aussi de bicyclette.
Amphithéâtre Axelrad
Vendredi 15 février 2013 à 11h
UFR des Lettres et sciences humaines
Rue Lavoisier
76821 Mont Saint Aignan
Entrée libre.

Bouvard et Pécuchet de Flaubert, roman et savoirs … – 7-9 mars 2013

Bouvard et Pécuchet de Flaubert, roman et savoirs : édition électronique intégrale des manuscrits

Le colloque correspond à l’inauguration officielle du site consacré à l’édition numérique intégrale des brouillons de Bouvard et Pécuchet, conservés à la Bibliothèque municipale de Rouen.

Le projet actuel se situe dans la continuité naturelle de l’édition numérique intégrale du manuscrit de Madame Bovary. Ce programme achevé, déjà soutenu par la Région Haute-Normandie, s’est concrétisé sous la forme d’un site Internet inauguré en avril 2009 à l’adresse http://www.bovary.fr, avec un retentissement international. Il marquait une première mondiale : jamais un corpus manuscrit littéraire de cette ampleur n’avait été mis en ligne, en offrant une possibilité de navigation génétique, dans la chronologie page à page de la rédaction, et une recherche plein texte ou ciblée dans la totalité des transcriptions. Ce site reçoit actuellement 300 visites par jour, ce qui est considérable pour un site monographique.

Continuer la lecture de Bouvard et Pécuchet de Flaubert, roman et savoirs … – 7-9 mars 2013

Tradition et Création : pour une poétique des formes aux origines obscures – 15 mars 2013

Journée d’études
15 mars 2013
à la Maison de l’Université (Place Émile Blondel, 76821 Mont-Saint-Aignan cedex)
Salle divisible Sud

Organisateurs : Tony Gheeraert, Hubert Heckmann

En des temps et des lieux très divers, certaines formes littéraires ont revendiqué l’obscurité de leur naissance. Récits épiques ou mythologiques, coutume, légende, lai, geste, conte, fable, Volkslied… Toutes ces formes ont pour trait constitutif de s’attribuer des origines doublement obscures : d’abord parce qu’elles plongent dans la nuit des temps, ensuite parce qu’elles peuvent sembler d’humble extraction, transmises par tradition orale, et puisées dans le grand fond commun de la culture populaire.

Continuer la lecture de Tradition et Création : pour une poétique des formes aux origines obscures – 15 mars 2013

Conférence – Juliette Drouet épistolière : ses 22 000 lettres à Victor Hugo

Jeudi 14 février 2013 à 18h30
Conférence de Florence Naugrette, professeur de littérature des XIXe et XXe siècles, université de Rouen, directrice adjointe CÉRÉdI
sur le thème
Juliette Drouet épistolière : ses 22 000 lettres à Victor Hugo

Maison de l’Université, place Émile Blondel à Mont-Saint-Aignan.

Entre 1833, date de leur rencontre, et 1883, date de sa mort, Juliette Drouet, qui fut la maîtresse, puis la compagne au long cours de Victor Hugo, lui écrivit presque tous les jours. Ce corpus immense regorge d’indications sur leur vie quotidienne et sur les relations de Hugo avec son entourage. Écrites le plus souvent à sens unique, ces lettres quotidiennes relèvent tout autant du journal personnel que de la correspondance. Juliette Drouet y rend compte de son emploi du temps, de son état d’âme et de ses préoccupations, au premier rang desquels se trouvent la santé, son amour, sa reconnaissance, son admiration et sa jalousie, et sa fierté d’être, par le biais de la « copire » que Hugo lui donne à accomplir tant que ses yeux le lui permettent, sa première lectrice.
Florence Naugrette, qui dirige l’édition électronique en cours de cet immense corpus sur le site http://www.juliettedrouet.org, le présente en ce jour de la Saint-Valentin.

Journée d’agrégation – Rousseau – 9 janvier 2013

Autour du programme de l’agrégation de Lettres Modernes/Classiques 2013, trois journées sont organisées cette année à l’Université de Rouen.

Destinées d’abord aux candidats aux agrégations de lettres externe et interne, et aux professeurs de l’Académie de Rouen dans le cadre du Plan Académique de Formation, ces journées sont OUVERTES A TOUS.

La dernière journée consacrée aux Confessions de ROUSSEAU,
organisée par Laurence Macé, aura lieu

Continuer la lecture de Journée d’agrégation – Rousseau – 9 janvier 2013

Centre d'études et de recherche Éditer / Interpréter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search