Archives de catégorie : Colloques

Censure et critique (XVIIe-XXIe siècles) – 4-6 avril 2013

Depuis l’ouvrage de Reinhart Koselleck, Le Règne de la critique (1959 ; trad. fr., Minuit, 1979), la censure et la critique apparaissent comme deux concepts a priori irréconciliables. Pour les spécialistes de la pensée classique, la critique serait née des guerres de religion et de la dichotomie opérée par la raison d’État entre le for intérieur et l’action extérieure. Elle se serait développée chez les élites contre les lois de l’État, considérant tout pouvoir de ce dernier – la censure la toute première – comme un abus du dit pouvoir. Pareil schéma tend à faire apparaître censure et critique comme deux activités radicalement antagonistes, et les hommes qui les pratiquent comme des étrangers et des adversaires, inaccessibles aux logiques les uns des autres.

Or depuis quelques années, les historiens ont commencé à envisager la censure de manière différenciée, rappelant qu’il existe non pas une censure mais des formes de censure ecclésiastique/laïque(s) et surtout que diachroniquement, les règlements et les pratiques évoluent qui, dans le cas de la censure laïque française par exemple, modifient parfois considérablement l’esprit même de cet acte. D’autres études ont avancé que, dans la France des Lumières, cet outil de l’État ‘moderne’ contribua à la structuration de l’espace public au moment où celui-ci émergeait, la censure laïque s’imposant finalement dans la France du 18e siècle – à certains moments au moins – comme l’alliée objective des Lumières. Pour le 19e siècle et le 20e siècle, en revanche, des travaux plus récents situés au croisement de la littérature, de la sociologie et de la science politique ont interrogé « la responsabilité de l’écrivain » dans l’histoire de la liberté d’expression et plus généralement les rapports entre littérature, morale et droit.

Continuer la lecture de Censure et critique (XVIIe-XXIe siècles) – 4-6 avril 2013

Bouvard et Pécuchet de Flaubert, roman et savoirs … – 7-9 mars 2013

Bouvard et Pécuchet de Flaubert, roman et savoirs : édition électronique intégrale des manuscrits

Le colloque correspond à l’inauguration officielle du site consacré à l’édition numérique intégrale des brouillons de Bouvard et Pécuchet, conservés à la Bibliothèque municipale de Rouen.

Le projet actuel se situe dans la continuité naturelle de l’édition numérique intégrale du manuscrit de Madame Bovary. Ce programme achevé, déjà soutenu par la Région Haute-Normandie, s’est concrétisé sous la forme d’un site Internet inauguré en avril 2009 à l’adresse http://www.bovary.fr, avec un retentissement international. Il marquait une première mondiale : jamais un corpus manuscrit littéraire de cette ampleur n’avait été mis en ligne, en offrant une possibilité de navigation génétique, dans la chronologie page à page de la rédaction, et une recherche plein texte ou ciblée dans la totalité des transcriptions. Ce site reçoit actuellement 300 visites par jour, ce qui est considérable pour un site monographique.

Continuer la lecture de Bouvard et Pécuchet de Flaubert, roman et savoirs … – 7-9 mars 2013

Écrire et penser en Moderne (1687-1750) – 19-21 novembre 2012

Colloque international et interdisciplinaire
ENS Lyon, 19-21 novembre 2012
Parvis René Descartes
Salle F08

Jusque dans les années 1750, la Querelle des Anciens et des Modernes continue de marquer les esprits et d’orienter les choix politiques aussi bien que philosophiques et esthétiques. Plus profondément, l’idée que l’esprit conditionne son propre perfectionnement et qu’il est, à ce titre, engagé dans une dynamique de transformation, constituera le terreau de l’esprit des Lumières. Il faut donc voir dans ce colloque une invitation à relire les auteurs qui, entre la proclamation polémique et solennelle du Siècle de Louis le Grand et la publication des premiers volumes de l’Encyclopédie, ont donné à cette initiative valeur de programme, à interroger les principes et les valeurs – la raison, mais aussi les passions et le sentiment – qu’ils ont voulu promouvoir en théorisant autrement les anciens genres, en investissant ceux qui étaient considérés comme mineurs ou en inaugurant de nouvelles formes d’écriture. Il s’agira enfin de prendre en considération le bouleversement du champ littéraire que ces principes poétiques induisent.

Continuer la lecture de Écrire et penser en Moderne (1687-1750) – 19-21 novembre 2012

Laclos après Laclos : la postérité des Liaisons dangereuses – 14-16 novembre 2012

Colloque international organisé par l’Université de Lorraine (C.E.L.J.M.) et l’Université de Rouen (CÉRÉdI)

Les Liaisons dangereuses a été accueilli dès sa publication par un succès de scandale. On se l’arrache, on en parle, on n’avoue pas toujours qu’on l’a lu. Selon un propos du comte de Tilly – mais faut-il le croire ? – Laclos aurait lui-même déclaré : « Je résolus de faire un ouvrage qui sortît de la route ordinaire, qui fît du bruit et qui retentît encore sur la terre quand j’y aurais passé » Des imitations, suites et adaptations en sont très vite rédigées. Les personnages sont cités dans des poèmes dès 1782, puis repris dans des pièces de théâtre. On leur attribue le texte de romances sentimentales. On traduit le livre dans différentes langues. Dès 1785, Lavreince et Girard immortalisent deux des scènes sous forme de gravures à encadrer, et l’année suivante sort la première de très nombreuses éditions illustrées du roman. Alors même qu’il est condamné par les âmes bien-pensantes, puis par la justice, l’ouvrage va devenir une référence pour des écrivains de toutes les générations et de multiples pays, le sujet d’articles et de thèses nombreux. Au cours des dernières décennies, la floraison de films inspirés par l’intrigue a donné à l’œuvre un public nouveau.

Continuer la lecture de Laclos après Laclos : la postérité des Liaisons dangereuses – 14-16 novembre 2012

Les Métamorphoses du Moyen Âge – 18 et 19 octobre 2012

Colloque international – 18-19 octobre 2012 – ENS de Lyon
CIHAM/UMR 5648 (Lyon) – CÉRÉdI/EA 3229 (Rouen) – Département des Lettres de l’ENS de Lyon

Nous désignons par là les phénomènes de réécriture transgénérique et transmodale au sens genettien, voire les passages d’un domaine artistique à l’autre que connaissent les textes médiévaux entre le XVI e siècle et nos jours et qui, bien entendu, ne se limitent pas à la seule production française.

Nombreuses ont été à ce jour les manifestations et productions scientifiques dédiées aux reprises de figures et de thèmes médiévaux à l’époque moderne : les « Images du Moyen Âge », les investigations sur la « Fabrique du Moyen Âge » et ses « Fantasmagories » ou la « Trace médiévale » chez les écrivains modernes en témoignent. Un récent colloque du CÉRÉdI (2008) s’est intéressé à « L’accès au texte médiéval » à la Renaissance et à l’âge classique. En revanche, l’intérêt pour les aspects génériques des reprises modernes a été moindre jusqu’ici.

Continuer la lecture de Les Métamorphoses du Moyen Âge – 18 et 19 octobre 2012

Rouen, 1562. Montaigne et les Cannibales – 1-2 octobre 2012

Lundi 1er octobre (Musée des Antiquités, Hôtel des Sociétés Savantes,190 rue Beauvoisine, Rouen, à partir de 9h30)
Mardi 2 octobre (Maison de l’Université, place E. Blondel, Mont-Saint-Aignan, à partir de 9h30)

Colloque organisé par l’Équipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles (ÉRIAC) et le Centre d’Études et de Recherche Éditer/Interpréter (CÉRÉdI), sous le patronage de l’Académie Brésilienne de Philosophie et de la Société Internationale des Amis de Montaigne.

Programme

Continuer la lecture de Rouen, 1562. Montaigne et les Cannibales – 1-2 octobre 2012

Le Parcours du comparant : Vers une histoire littéraire des métaphores – 21-23 juin 2012

Colloque international organisé à l’Université de Rouen les 21, 22 et 23 juin 2012 par le CÉRÉdI (Centre d’Étude et de Recherche Éditer – Interpréter), en collaboration avec l’ÉRIAC.

Alors que l’histoire des conceptions rhétoriques de la métaphore est à ce jour bien documentée, une histoire des métaphores elles-mêmes, telles qu’elles apparaissent prioritairement dans le texte littéraire, mais aussi dans le discours ordinaire, reste à construire. Réunis pour la première fois en colloque international, un groupe de chercheurs jettera les bases concrètes de quelques « parcours du comparant » à l’intérieur de certaines thématiques bien représentées de l’Antiquité à l’époque contemporaine, et dessinera quelques lignes de force explicatives, en identifiant filiations, détournements, renversements de valeurs, mais aussi conditions d’apparition et d’obsolescence, enrichissant ainsi l’étude de traditions représentatives qui ne se limitent pas à l’imitation stylistique ou à la matière référentielle. À moyen terme, le colloque rendra possible la mise en place d’un réseau international de recherches universitaires transdisciplinaires sur une nouvelle forme d’histoire littéraire.

Continuer la lecture de Le Parcours du comparant : Vers une histoire littéraire des métaphores – 21-23 juin 2012

L’Antiquité gréco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain… – 7-9 juin 2012

L’Antiquité gréco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain : Fantasy, Fantastique, Science-Fiction

7-8-9 juin 2012

Université de Rouen, Mont-Saint-Aignan
École Normale Supérieure, Paris
Institut National d’Histoire de l’Art, Paris

Colloque organisé par Mélanie Bost-Fievet (EPHE), Perrine Galand (EPHE),
David K. Nouvel (Fitzwilliam Institute) et Sandra Provini (Université de Rouen)

Programme

Continuer la lecture de L’Antiquité gréco-latine aux sources de l’imaginaire contemporain… – 7-9 juin 2012

Tragique et comique liés dans le théâtre, de l’Antiquité à nos jours – 12 et 13 avril 2012

Colloque international organisé par l’Université de Rouen (ERIAC et CÉRÉdI), avec le soutien du CRES-LECEMO (Sorbonne Nouvelle).

12 & 13 avril 2012, Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan

Organisation : Mila Torres (ERIAC) et Ariane Ferry (CÉRÉdI)

Langues du colloque : français et espagnol

Contacts : mila_torres@yahoo.fr et arianeferry@orange.fr

Continuer la lecture de Tragique et comique liés dans le théâtre, de l’Antiquité à nos jours – 12 et 13 avril 2012

L’ombre dans l’œuvre. La critique dans l’œuvre littéraire – 14-15 décembre 2011

Colloque organisé à Rouen les 14 et 15 décembre 2011 par le CÉRÉdI – Centre d’Étude et de Recherche « Éditer-Interpréter » de l’Université de ROUEN

Maison de l’Université, Place Blondel, 76820 Mont Saint-Aignan

Comité scientifique :
Mme Marie-Albane Watine (Nice), MM. Bruno Clément (Paris-VIII), Marc Escola (Paris VIII), Jean-Louis Jeannelle (Paris-Sorbonne), Bruno Méniel (Rennes-II), Daniel Mortier (Rouen).

Comité d’organisation :
Mmes Isabelle Bétemps, Marianne Bouchardon, Myriam Dufour-Maître, M. Gérard Milhe Poutingon.

Le colloque se propose d’examiner la place et le rôle des discours critiques lorsqu’ils se trouvent insérés dans l’œuvre littéraire même : ainsi des discours critiques produits par l’auteur lui-même, dès la première édition ou en réponse à la réception de son œuvre, et entrant en dialogue avec elle. Mais le colloque s’attache aussi et surtout aux effets de brouillage des frontières, quand la réflexion critique se mêle intimement à la fiction ou au lyrisme, offrant ainsi une forme de dialogisme interne entre œuvre et critique, voire une indétermination féconde : critique dans l’œuvre, ou œuvre critique ? De Montaigne à Valéry, d’Augustin à Derrida en passant par Boileau ou Diderot, nombreux sont les textes qui relèvent d’une écriture de la pensée critique autant que d’une pensée critique de l’écriture.

Continuer la lecture de L’ombre dans l’œuvre. La critique dans l’œuvre littéraire – 14-15 décembre 2011