D’outre-tombe : vie et destin des œuvres posthumes

Actes du colloque organisé à l’Université de Rouen Normandie en juin 2018, publiés par Aurélien d’Avout et Alex Pepino
© Publications numériques du CÉRÉdI, « Actes de colloques et journées d’étude », n° 25, 2020

Table des matières

Aurélien d’Avout et Alex Pepino, Introduction
Hugues Pradier, Comment continuer à grandir un peu une fois mort
David Soulier, L’Examen d’André Vésale (1564) : un débat d’anatomie manqué
Tony Gheeraert, « Ruines de Palmyre ». Les Pensées de Pascal ou le deuil impossible
Yves Ansel, Travailler à sa survie : le cas Stendhal
Diane Garat, « D’un monsieur qui écrit de l’au-delà » : La Lettre écarlate (1850) de Nathaniel Hawthorne (1804-1864), œuvre « posthume » ?
Gwenaëlle Sifferlen, Publier les Lettres de Juliette Drouet à Victor Hugo, une aventure éditoriale singulière
Yvan Leclerc, « Ici s’arrête le manuscrit de Gustave Flaubert » : œuvres posthumes et inédites
Antoine Piantoni, « Lieu sans routes où cheminent fixement les yeux du mort » : la survie éditoriale de Jean-Marc Bernard et Jean Pellerin
Sébastien Bost, Faire jouer la transparence d’une femme en noir : les mémoires de Barbara à l’épreuve du posthume
Mara Capraro, Une trahison « reconstructrice » : la réhabilitation posthume de L’Art de la joie de Goliarda Sapienza en France